Sensei ou Maître ?


J’aime bien cet article, il a le mérite d’être claire voir d’éclaircir l’idée du « senseï »

Sur les pas de Mars

Bien que nous soyons en France, si je dois employer un terme pour désigner l’enseignant d’un cours d’arts martiaux je choisirais toujours celui de « sensei » à sa traduction française « maître ». Certains pourront y voir une certaine affection japonisante ou une continuation de la tradition (ce dernier point étant tout à fait approprié dans le cadre de mon dojo, le Tesshinkan) mais il y a avant tout un problème de justesse de la traduction en langue française.

Morihei Ueshiba, fondateur de l'Aikido. Surnommé O'Sensei dont la traduction serait "grand maître". Morihei Ueshiba, fondateur de l’Aikido. Surnommé O’Sensei dont la traduction serait « grand maître ».

Voir l’article original 515 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s